© 2019 Festival diep~haven Créé avec Wix.com 

1, boulevard Berbigny, 76200 Dieppe, France

  • White Twitter Icon
  • Facebook Clean
  • White Instagram Icon

This engagement project draws on Dieppe's connection with illustrious Norman engineer Salomon de Caus, who designed many elaborate renaissance gardens and specialised in the design of water features that pushed the technology of the time. The recent discovery of a grotto within the walls of the Château-Musée de Dieppe, thought to be perhaps the only surviving work of Salomon de Caus, has provided the impetus for this collaborative project led by artist and curator Alice Schÿler Mallet, and Jean Charles Pigeau, working with his students from ESADHaR (The School of Art and Design, Le Havre-Rouen). Over a number of months, the students have been working in relation to the grotto and the legacy of Salomon de Caus, developing new works to be exhibited at 14th century castle, Musée de Dieppe. These pieces will emerge as small images and interventions inside the museum, and large-scale architectural works in the surrounding grounds, open to the public as part of the summer programme of diep~haven 2018.

 

Alice Schÿler Mallet is an artist and a curator. Her artistic research is directed towards her interests in the body and space, the energetic charge of certain materials and their influences on body and space, and the function and beliefs attached to materials. Schÿler Mallet uses mediums such as video, photography, painting, as well as construction materials, to create site-specific installations that have a clear relation to places and their history. As a curator, her work creates encounters between artists, scientists, critics, historians, musicians, architects, urban planners, landscapers, film makers and performers, who are invited to study a subject from different perspectives and to share their experiences in order to collaboratively find new, interdisciplinary frameworks. Schÿler Mallet has shown her work in Gallery Avivson and Mamia Bretesche in Paris, Klaus Strickner in Vienna, Mandal Gallery in Norway, The Malmö Art Center in Sweden, Gallery Lec tic tic in Noumea, as well as in Mexico, Dubai, Oran (Nuit blanche 2012), MOCA Taipei and many further festivals and events in Paris and Normandy.

LES FORCES MOUVANTES

AUTUMN 2017 – SPRING 2018 \ AUTOMNE 2017 - PRINTEMPS 2018 

ESADHaR & ALICE SHYLER MALLET
 

Ce projet collaboratif présente le lien qui existe entre Dieppe avec l’illustre ingénieur normand Salomon de Caus, qui a imaginé de nombreux jardins Renaissance et s’est spécialisé dans la conception de pièces d’eau repoussant la technologie de l’époque. La récente découverte d’une grotte au Château-Musée de Dieppe, considéré comme étant le seul travail survivant à son oeuvre, fut le déclencheur de ce projet  collaboratif mené par l’artiste et curatrice Alice Schÿler Mallet et Jean-Charles Pigeau travaillant avec les étudiants du ESADHaR (Ecole d’Art et de Design, Havre-Rouen). Pendant plusieurs mois, les étudiants ont travaillé autour de la grotte et de l’héritage de Salomon de Caus pour proposer de nouvelles créations en vue d’une exposition au Château-Musée de Dieppe construit au 14ème siècle. Ces réalisations, qui seront présentées sous forme de petites images, d’interventions à l’intérieur du musée et de travaux architecturaux à grande échelle dans les terres, seront accessibles au public dans le cadre de la programmation d’été de diep~haven 2018.

 

Alice Schÿler Mallet est artiste et curatrice dont la recherche artistique est orientée vers son intérêt pour le corps et l’espace, la charge énergétique de certains matériaux et leurs influences, ainsi que la fonction et les croyances rattachés à ces matériaux. Schÿler Mallet utilise des médiums comme la vidéo, la photographie, la peinture ou encore des matériaux de construction pour créer des installations sur site qui reflètent les lieux et leur histoire. En tant que curatrice son travail consiste à créer des liens entre les artistes, les scientifiques, les critiques, les historiens, les musiciens, les architectes, les urbanistes, les paysagistes, les réalisateurs et les acteurs, en les invitant à étudier un sujet sous des angles différents et partager leurs expériences pour trouver ensemble de nouveaux cadres interdisciplinaires. Schÿler Mallet a exposé son travail dans les galeries parisiennes Avivson et Mamia Bretesche, Klaus Strickner à Vienne, Mandal Gallery en Norvège, Malmö Art Center en Suède, la galerie Les tic tic à Nouméa, et également au Mexique, Dubai, Oran (Nuit blanche 2012), MOCA Taipei et dans de nombreux festivals et événements à Paris et en Normandie.