© 2019 Festival diep~haven Créé avec Wix.com 

1, boulevard Berbigny, 76200 Dieppe, France

  • White Twitter Icon
  • Facebook Clean
  • White Instagram Icon

Jean-Charles Remicourt-Marie

Si la Manche nous semble être aujourd'hui un simple espace de transit, Jean-Charles Remicourt-Marie vient ici réexplorer ce territoire en tant que frontière politique et militaire en devenir. Dialoguant avec la collection d'art décoratif du château de Bosmelet, il réalise pour cette exposition une série de malles, objets de luxe dédiés au voyage dont le contenu nous serait révélé à la manière d'un secret. Un ensemble d'objets et d'images vient alors nous raconter une histoire fragmentée, lacunaire. Mêlant fiction et recherche historique, ces formes semblent se dresser devant nous, réveillant le spectre endormi de la violence qui semble prêt à rejaillir des eaux.

Tacet

Bois, tissus, laiton, cuir

Approx. 25 x 23 x 135 cm

Kriegsspiel

Sapelli, hêtre, tissu, cuir naturel, laiton

45 x 55 x 50 cm

Jean-Charles Remicourt-Marie (1990), vit et travaille à Caen. Diplômé de l'Esam Caen/Cherbourg en 2014, son travail a été diffusé dans plusieurs espaces d'art en France tels que l'Usine Utopik (Tessy sur Vire, 2016) ou Pollen (Monflanquin 2018), et à l'étranger notamment à Méduse (Québec, 2017), T-space (Milan, 2018) et le Tama art museum (Tokyo, 2015 et 2018). Il travaille actuellement sur un projet photographique pour le festival Planche(s) Contact de Deauville qui sera présenté en octobre 2019.