© 2019 Festival diep~haven Créé avec Wix.com 

1, boulevard Berbigny, 76200 Dieppe, France

  • White Twitter Icon
  • Facebook Clean
  • White Instagram Icon

 Pauline Le Pichon 

Quotidien bousculé 

Photographs, 2016

Produced by diep~haven 

 

Quotidien Bousculé (The Daily Jostling) is composed of staged photographs that Pauline Le Pichon developed with the staff and the resident artists at Glydebourne. Questioning the boundaries between cinema and photography and between truth and fiction, these images also question the notion of intimacy between strangers meeting for the first time. While looking at the fictionalised documentation, the viewer observes scenes from everyday life that may happen or have already happened, thus blurring the limits between staged photography and the snapshot. This work is also part of a collaboration with the writer Di Sherlock, whose texts are connected to Pauline's images.

 

 

 Bio 

Photographer Pauline Le Pichon lives and works in Lille. In 2014 she graduated from the Ecole Superieure d'art et de design in Valenciennes. Pauline’s artistic approach is inspired by Fernando Pessoa's Book of Disquiet, she is always looking for interruptions in the everyday, the ordinary, and the place between intimacy and extimacy in her pictures.

Quotidien bousculé

Photographies, 2016

Production diep-haven

Quotidien bousculé se constitue de mises en scène photographiques produites avec le personnel et les artistes résidents de l’Opéra de Glynderbourne. Questionnant les limites très fines entre photographie et cinéma et entre vérité et fiction, ces images permettent aussi d’appréhender la notion d’intimité entre des inconnus qui se

rencontrent pour la première fois. Au sein de ce reportage "fictionnalisé", le spectateur

pourra observer des scènes du quotidien qui pourraient ou qui ont très bien pu se passer et qui sèment ainsi le doute entre

photographie mise en scène et photographie prise sur le vif. Ce travail forme également une collaboration puisque les textes produits par l’écrivain Diane

Sherlock se sont joints aux images de Pauline Le Pichon.

 Bio 

La photographe Pauline Le Pichon vit et travaille à Lille. Elle est diplômée de l’école Supérieure d’Art et de Design de Valenciennes depuis juin 2014.

"L’intime intranquille", inspiré par Fernando Pessoa, peut définir sa démarche artistique. En effet, elle recherche constamment le bousculement du quotidien, de l’ordinaire, et la dimension entre intimité et extimité au sein de ses images.

Pauline Le Pichon,  Bill - Quotidien bousculé #2, 2016.