diep~haven/ festival transmanche — nouveau monde new world, 2015

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Distant Fictions
Jerwood Gallery, Hastings
David de Beyter, Sissu Tarka, Anaïs Tondeur

L’exposition Distant Fictions est le prélude du festival diep~haven qui consiste en un parcours d’expositions et d’évènements pendant l’été, en Normandie et dans l’East Sussex. La volonté de développer une large réflexion sur l’actualité du concept de Nouveau Monde prend son origine chez les explorateurs du 16ème siècle qui quittèrent l’Europe, depuis, entre autres, le port de Dieppe, à la recherche de territoires inconnus qu’ils imaginaient être le paradis sur terre… Aujourd’hui, alors que le monde entier est connu de l’homme, il y a toujours des « Ailleurs » qui gardent leur mystère.
Dans les trois projets présentés, il est question de lieux insaisissables, de territoires inhabités qui pourraient s’ajouter à la liste des hétérotopies dressée par Foucault : miroirs inversés aux frontières de notre monde connu, ce sont de fantastiques terrains pour l’imagination et pour penser le monde. Ici les artistes nous donnent quelques pistes pour rêver au loin : d’étranges architectures au milieu de nulle part semblent comme venues du futur (David de Beyter) ; une île qui disparaît devient le sujet d’une recherche poétique (Anaïs Tondeur) ; une autre qui vient d’apparaître pourrait être le décor d’un film mystérieux (Sissu Tarka). Ces trois œuvres explorent la distance entre la réalité, le représenté et l’imaginé (en laissant ouvert le champ des possibles ?) sans donner de réponse…

Last Tweets